Il sito è in lavorazione. Ci scusiamo di eventuali inconvenienti.

Le livre italien dans le monde

LivresNon fiction

Être sans abri

Être sans abri

Comment vivre à une époque bizarre.

Nous vivons une époque étrange. Des vagues de populisme nihiliste et de terrorisme secouent notre monde projeté vers un avenir fantascientifique fait de voyages sur Mars et de transhumanisme et menacé par l’apocalypse climatique : notre monde semble donc être désormais hors de contrôle. Au cours de ces dix dernières années et sans nous en rendre compte, nous sommes entrés dans l’époque hypermoderne, faite d’accélération vertigineuse et d’horizons post-humains où les contours familiers de la réalité se sont transformés trop rapidement pour que nous puissions réussir à suivre. Depuis le Brexit jusqu’au réchauffement de la planète, depuis les migrations massives jusqu’à la recherche de la vie dans le système solaire et au-delà, la bizarrerie intime de l’hypermodernité nous parle d’une perte progressive de cette sensation de « chez nous » comme d’un lieu qui nous protège contre les menaces venues de l’extérieur. Aujourd’hui, nous vivons une crise réelle et métaphorique de l’habitat ; nous sommes exposés aux logiques du capitalisme numérique et aux menaces d’une obscurité où les significations humaines n’existent plus. Et c’est sur cette limite entre humain et machine, humain et animal, intérieur et extérieur, que prolifère toute la bizarrerie de notre époque. Être sans abri est à la fois un essai personnel et une critique culturelle qui, en traversant la Londres du Brexit et les territoires de l’Anthropocène, entre littérature, art et storytelling politique, reprend le discours amorcé par Mark Fisher dans The Weird and the Eerie sur la vie à des époques bizarres. L’auteur part donc du principe que la seule façon d’épouser la bizarrerie du présent, l’étrangeté à l’intérieur et à l’extérieur de nous-mêmes, est d’en comprendre la signification historique, psychologique et culturelle.

Genre: Autre

Sujet: Société et services sociaux/ Sociologie et anthropologie

Maison d'édition:

minimum fax

Année de publication: 2020

Publié en: Rome

Nombre de pages: 230

Prix: 16

ISBN: 978-88-3389-156-9

Droits étrangers: tiziana bello


Être sans abri

Gianluca Didino

Gianluca Didino (1985) a écrit pour Esquire, Internazionale, IL del Sole 24 Ore, Il Mucchio Selvaggio, Il Tascabile et Prismo.

Share: