Il sito è in lavorazione. Ci scusiamo di eventuali inconvenienti.

Le livre italien dans le monde

 
FictionLivres

La pièce des canaris

La pièce des canaris

Ebook:
Disponible

Le parcours d’une jeune fille pour accepter et faire accepter son identité. Le roman d’un amour difficile.

Incroyable comme une enfance pleine de promesses peut se transformer en une adolescence torturée et tourmentée, une affliction pour soi-même et pour les autres. Mais Giulia n’a été une enfant facile et contente qu’en apparence : son identité changeante était déjà vivante à l’époque, douloureusement vivante. Et les années intermédiaires, lorsque le corps devient incontrôlable et que l’esprit suit, aiguisent sa difficulté à se faire une place dans le monde pour ce qu’il est.
Puis la rencontre avec Adèle, directrice adjointe et professeure au lycée, une femme indépendante et mûre qui « habite les espaces comme la lumière du matin ». Pour Giulia, elle est immédiatement la seule, la forme de l’amour attendu et rêvé, à faire vivre à tout prix. Il faudra du temps, du temps et de la patience, avant qu’Adèle ne cède au siège irrésistible de Giulia ; et il faudra respecter les convenances, être prudentes, rusées, délicates, pour se retrouver ensemble malgré les familles, l’école, le cadre oppressant d’une petite ville. Après, à Rome, tout est un peu plus facile.
Mais le temps sépare, devient un ennemi, presse. L’histoire d’un amour ardu et audacieux, un début aussi honnête que féroce.

Genre: Narration

Sujet: Géographie/Environnement/Territoire

Maison d'édition:

Bompiani

Année de publication: 2020

Publié en: Milan

Nombre de pages: 256

Prix: 16 euro

ISBN: 9788830101449

Droits étrangers: Foreign Rights: Manuela Melato - m.melato@giunti.it


La pièce des canaris

Giulia Contini

Giulia Contini a trente-sept ans et a vécu la première moitié de sa vie entre la mer et la montagne, sans vraiment appartenir à l’une ou à l’autre. Elle s’installe à Rome à l’âge de dix-neuf ans, et c’est là qu’elle vit, travaille, aime et cherche encore où se garer. Pour elle, l’écriture est un moyen d’aller du point A au point B, comme un autobus. Elle a écrit La pièce des canaris quand elle a compris qu’il n’y avait plus d’autobus pour aller là où elle voulait aller.

Share: