Rechercher dans le catalogue

Recherche avancée dans le catalogue Nouveaux livres italiens

Skip to content Skip to footer
15 juin 2021

Le Prix Strega et les Instituts culturels italiens

Salle de conférence internationale en direct streaming sur www.esteri.it et sur www.premiostrega.it

Le tour du Premio Strega fait étape à la Farnesina. Le 17 juin à 9h00, dans la salle de conférence internationale du ministère des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, aura lieu la présentation des  » cinq  » finalistes de la 75e édition du prestigieux prix littéraire italien, organisée par la Fondation Maria et Goffredo Bellonci avec le soutien de la société Strega Alberti de Bénévent, en streaming live sur le site esteri.it et sur la chaîne YouTube de Farnesina.

La rencontre, animée par la journaliste de Rai Uno Serena Bortone, sera ouverte par le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale Luigi Di Maio et sera centrée sur les rapports internationaux des auteurs finalistes et sur le rôle croissant que jouent, dans le jury du Prix, à côté de la représentation historique des 400 Amici della Domenica, les 240 votants sélectionnés par les Instituts culturels italiens (IIC).

La collaboration entre les Instituts culturels italiens (IIC) et le prix Strega a débuté en 2009 et n’a cessé de se développer au fil des ans. En 2021, en collaboration entre le ministère et le prix, le nombre d’instituts participant au jury est passé de 20 à 30, et le nombre de votants de 200 à 240, reflétant la dimension de plus en plus internationale du prix Strega et l’important travail de promotion du livre italien dans le monde réalisé tant par la Farnesina que par son réseau culturel. Les jurés des IIC, qui expriment un vote individuel, sont choisis parmi des personnalités du monde de la littérature, de la culture et de l’édition dans les pays où les Instituts sont basés, restent anonymes et changent périodiquement.

À ce jour, les IIC suivants font partie du jury international du Premio Strega : Abu Dhabi, Hambourg, Amsterdam, Berlin, Bruxelles, Buenos Aires, Copenhague, Helsinki, Le Caire, Lyon, Lisbonne, Londres, Los Angeles, Madrid, Melbourne, Montréal, Moscou, Paris, Pékin, Prague, San Francisco, Saint-Pétersbourg, Santiago, Shanghai, Stockholm, Tel Aviv, Tokyo, Varsovie, Vienne, Washington.

Les cinq finalistes (par ordre alphabétique : Andrea Bajani avec Il libro delle case (Feltrinelli), Edith Bruck avec Il pane perduto (La Nave di Teseo), Giulia Caminito avec L’acqua del lago non è mai dolce (Bompiani), Donatella Di Pietrantonio avec Borgo Sud (Einaudi), et Emanuele Trevi avec Due vite (Neri Pozza) s’exprimeront à distance.