Skip to content Skip to footer

Les sans cœurs

Droits étrangers vendus:
Estonie (Argo Kirjastus)

Ebook:
Disponible

Anno Domini 1116, le Grifona appareille du port de Gênes avec 192 âmes à bord : cap sur l’Atlantique houleux et les brumes de la Cornouaille bretonne, où un monastère semble garder un mystérieux manuscrit. Son commandant Guillaume le Mauvais, de la famille Embriaci et triomphateur de la première croisade, cherche secrètement la vérité sur le Vase d’émeraude, apporté à Gênes comme butin de guerre et don de la reine de Saba à Salomon, et qui était sur la table lors de la dernière Cène de Notre Seigneur. Est-ce vraiment l’original ? Ou est-ce un faux manifeste ? Mais Guglielmo, l’ingénieux constructeur de machines de guerre, est immédiatement contraint d’endosser le rôle de détective réticent, pour enquêter avec son fidèle et alerte scribe Obert de Noli, narrateur de toute l’histoire, sur les crimes d’un vicieux tueur en série qui sème la terreur à bord de sa galère les nuits de nouvelle lune : trois officiers ont été tués l’un après l’autre et laissés la poitrine lacérée et sans cœur. Entre drame et légende, calme plat et tempête, manque de vivres et maladies qui réduisent l’équipage à 109 âmes, entre rencontres avec des pirates et des Vikings mais aussi mutineries, Giuseppe Conte écrit un roman choral, plein de suspense et de rebondissements : les protagonistes sont non seulement les croisades et les conquêtes de sa grande Gênes, mais aussi la paix et la non-violence qui voient Conte lui-même prêter un peu de sa voix au maître de hache soufi Yusuf Abdel Rahim, alias Giuseppe Pietrabruna. Un thriller historique à couper le souffle et aussi l’aventure audacieuse d’une émancipation féminine : celle de Giannetta Centurione, la jeune chevalière et archère qui se rebelle contre la volonté de son père et de sa belle-mère et finit par s’imposer comme la figure de proue d’une galère.


Giuseppe Conte

Giuseppe Conte (Imperia, 1945) a publié des recueils de poésie, tels que L’Océan et l’enfant et Ferite e rifioriture (Prix Viareggio), aujourd’hui tous rassemblés dans l’Oscar Poesie 1983-2015, des essais et des livres de voyage, dont Terres du mythe, et des romans, de Primavera incendiata à Fedeli d’amore, de Le troisième officier (Prix Hemingway) à L’homme qui voulait tuer Shelley (finaliste du Prix Strega) et La femme adultère (Prix Manzoni). En 2018, le roman Sesso e apocalisse a Istanbul est paru aux éditions Giunti. Traducteur de Shelley, Whitman et D.H. Lawrence, grand voyageur et féru de mythes, il s’est engagé depuis des décennies dans la défense de la nature et dans la confrontation avec la pensée de l’Orient et des mystiques de l’Islam. Il a donné des cours et des conférences dans 33 pays du monde. Il a vécu de nombreuses années en France. Il habite actuellement sur la Riviera.
Pages Facebook : Giuseppe Yusuf Conte
www.giuseppeconte.eu

© 2020 NEW ITALIAN BOOKS