Il sito è in lavorazione. Ci scusiamo di eventuali inconvenienti.

Le livre italien dans le monde

ApprofondissementsEntretiens

Entretien avec Elena Pasoli. Directrice de la Foire du livre pour enfants de Bologne.

Auteur: Paolo Grossi

13/10/2021

Entretien avec Elena Pasoli. Directrice de la Foire du livre pour enfants de Bologne.

Quel est le bilan de la dernière édition du Salon du livre pour enfants en termes de participation des éditeurs et d’activités promues ?

Nous sommes très satisfaits de cette deuxième édition en ligne, qui s’est déroulée avec le même enthousiasme que celle de l’année dernière, mais avec une expérience beaucoup plus large et approfondie. Nous avons impliqué les exposants avant tout sur le plan commercial, en leur offrant une nouvelle version, beaucoup plus articulée et riche que la précédente, de notre plateforme GRE – Global Rights Exchange dédiée à l’échange de droits, dans laquelle nous avons également inauguré la nouvelle section consacrée aux licences, reflétant ainsi également l’activité de notre exposition thématique Bologna Licensing Trade Fair. Au total, la plateforme a enregistré plus de 800 exposants avec plus de 20 000 titres et licences. En ce qui concerne les événements, nous avons organisé 90 initiatives, dont des masterclasses, des conférences et des présentations, tandis que les éditeurs ont contribué avec 120 réunions. En outre, nous avons lancé la nouvelle initiative BolognaBookPlus, consacrée à l’édition générale, et pas seulement à l’édition pour enfants, et organisée en collaboration avec l’Association Italienne des Éditeurs (AIE) : dans ce contexte, nous avons proposé une grande conférence internationale consacrée aux nouveaux scénarios post-covid, un cours de formation sur le marché des droits dans le secteur de l’enfance, une masterclass et une exposition sur la conception et la couverture des livres, et bien d’autres choses encore. 

 

Qu’est-ce qui va changer dans les foires du livre et en particulier dans la Foire du livre pour enfants de Bologne après la pandémie ? Y aura-t-il un retour à l’édition classique « en présence » ou cette expérience laissera-t-elle des traces dans l’organisation de ce type d’événement ?

Je crois que la foire « en présence » sera confirmée comme un événement incontournable et irremplaçable, comme l’ont confirmé tous nos interlocuteurs au cours du dialogue intense que nous avons maintenu pendant la longue période de la pandémie. Dans le même temps, la grande richesse de l’expérience numérique que nous avons tous acquise nous aidera à rendre le salon encore plus riche, en nous permettant d’atteindre un public encore plus large que par le passé avec nos initiatives et nos opportunités. 

 

Pour la prochaine édition, la 59e, y aura-t-il des nouveautés particulières, des pays invités, etc.

Nous aurons enfin le grand plaisir d’accueillir l’Emirat de Sharjah en tant qu’invité d’honneur, comme cela était déjà prévu pour les éditions 2020 puis 2021, les deux que nous devions organiser uniquement en ligne. Sharjah apportera tout le meilleur de l’illustration et de la littérature pour enfants des Émirats arabes, donnant également lieu à des collaborations très intéressantes avec des éditeurs italiens et à une série d’événements à grande échelle impliquant toute la ville de Bologne, ses écoles, ses familles et ses jeunes lecteurs. Ensuite, la grande nouveauté sera représentée par la première véritable édition de BolognaBookPlus, qui a également à la base de son projet une section d’exposition, qui manquait manifestement cette année. Notre directrice invitée Jacks Thomas et son équipe anglaise sont déjà à l’œuvre pour un BBPlus vraiment innovant et plein de surprises.

 

Quelles sont les perspectives de la projection internationale du Salon du livre jeunesse ? De nouveaux partenariats sont-ils prévus, après ceux conclus avec la Russie et la Chine ?

Nous préparons un festival du livre et de l’illustration pour enfants à Gran Canaria, sur invitation et en étroite collaboration avec la Biblioteca Insular de Gran Canaria : nous organiserons des expositions, des rencontres professionnelles d’illustrateurs, des ateliers pour enfants et des conférences internationales. En outre, grâce au soutien de l’ICE (Istituto per il Commercio Estero : Institut pour le Commerce Extérieur), nous participerons à quatre foires internationales, présentant un vaste programme d’événements et d’expositions conçus spécifiquement pour les différents groupes cibles que nous rencontrerons : nous serons présents à la Buchmesse de Francfort, à la Foire internationale du livre de Sharjah, à la Feria Internacional del Libro de Guadalajara et au Salon du livre et de la presse jeunesse de Montreuil/Paris. Il s’agit d’un projet de grande envergure, auquel nous tenons beaucoup et que nous réaliserons également en collaboration avec l’AIE, avec laquelle nous avons récemment signé un protocole d’accord concernant la mise en œuvre d’initiatives visant à promouvoir le livre italien au niveau international. Nous présenterons le meilleur de l’illustration et de la littérature italiennes dans ces lieux prestigieux de différents pays du monde, ainsi qu’un focus sur nos activités, nos éditeurs et nos livres primés, et bien sûr un aperçu du programme BolognaBookPlus.

Share: