Il sito è in lavorazione. Ci scusiamo di eventuali inconvenienti.

Le livre italien dans le monde

LivresNon fiction

Recherches sur les techniques d’écriture des « Institutions » de Gaio

Recherches sur les techniques d’écriture des « Institutions » de Gaio

Les Institutions de Gaio occupent depuis toujours une place très particulière dans le panorama des études jusromanistes, et de manière plus générale, de la culture juridique occidentale. Ce manuel – rédigé peu après la deuxième moitié du IIe siècle ap. J.-C. par un juriste dont nous ne connaissons que le nom – a fait l’objet d’innombrables analyses et a été tour à tout indiqué comme paradigme du classicisme ou comme produit médiocre d’un maître de province, dont l’identité a par ailleurs fait l’objet de nombreuses conjectures. De très récentes études méthodologiques souhaitent un retour au texte comme lieu du « mystérieux rendez-vous » avec son auteur, selon la métaphore, claire allusion à des suggestions benjaminiennes, formulée par un spécialiste contemporain. Dans cette perspective, le livre passe en revue les principales questions traditionnellement posées dans le domaine de la littérature sur la genèse, la forme et les modalités de réalisation des Institutions, par rapport également au domaine de destination, et – d’après les résultats de l’analyse de sections très célèbres du manuel de Gaio – offre une lecture du texte et de sa formation qui tient compte de la réévaluation, en cours depuis plus d’un demi-siècle, de la littérature didactico-pédagogique de l’Antiquité, sans toutefois négliger les intuitions ni les axes de recherche plus anciens, dont il propose une récupération, affranchie du jusqu’au-boutisme méthodologique qui a fortement compromis sa prise en considération au cours des dernières décennies.

Genre: Essai

Sujet: Droit

Maison d'édition:

LED Edizioni Universitarie

Année de publication: 2020

Publié en: Milan

Nombre de pages: 130

Prix: 23

ISBN: 978-88-7916-957-8


Recherches sur les techniques d’écriture des « Institutions » de Gaio

Pierfrancesco Arces

Pierfrancesco Arces (Grottaglie, 5 novembre 1976) est professeur associé de Droit romain et de Droit de l’Antiquité auprès du Département de jurisprudence et de sciences politiques, économiques et sociales de l’Université du Piémont oriental où il enseigne les Institutions de droit romain, le droit romain et l’histoire du droit romain. Il a publié dans cette collection les « Studi sul disporre mortis causa. Dall’età decemvirale al diritto classico » (2013).

Share: