Il sito è in lavorazione. Ci scusiamo di eventuali inconvenienti.

Le livre italien dans le monde

LivresNon fiction

Un moment, quarante ans

Un moment, quarante ans

Ebook:
Disponible

Victimes et histoire de l’attentat de la gare de Bologne

Biacchessi a fait appel à la collaboration de Paolo Bolognesi, président de l’Association des victimes de l’attentat.
Les procès Ciavardini et Cavallini, avec la condamnation de ce dernier à la réclusion à perpétuité début 2020, les documents exclusifs de l’enquête sur les commanditaires et sur les relations avec certains chefs des services secrets sont à la base de ce nouveau livre de Daniele Biacchessi. « Tout avait l’air comme d’habitude à 10h25 ce 2 août 1980 à Bologne. Les visages, les yeux, les mains, les regards, les discours. Des personnes qui voulaient profiter d’un été tranquille. Cela se passait il y a quarante ans à la gare de Bologne, avant que quelque chose ne la transforme en un grand théâtre de douleur et de mort ».
L’auteur raconte ainsi l’attentat de la gare dans un livre « définitif ». Il avait déjà consacré deux volumes à cette tragédie qui a blessé profondément l’histoire de notre pays : 10,25 cronaca de une strage (2000), et Un attimo vent’anni (2001).
Aujourd’hui, il raconte avec une excellente efficacité descriptive le long parcours de l’Association parmi les familles des victimes du massacre de la gare de Bologne. Il rapporte notamment les histoires d’hommes et de femmes touchés par un attentat dont les auteurs sont connus et les commanditaires commencent à se profiler. Et qui demandent depuis quarante ans que la vérité soit dévoilée et que justice soit faite pour ne pas oublier.

Genre: Essai

Sujet: Histoire / Philosophie / Religion

Maison d'édition:

Jaca Book

Année de publication: 2020

Publié en: Italie

Nombre de pages: 200

Prix: 20 €

ISBN: 9788816416178

Droits étrangers: stefano.miceli@jacabook.it


Un moment, quarante ans

Daniele Biacchessi

Ancien rédacteur en chef de Radio24, il est maintenant collaborateur à temps plein. Il est narrateur et metteur en scène de théâtre et de cinéma engagé sur le plan civil. Président de l’Association « Ponti di memoria », il a reçu en 2004 et en 2005 le prix des Chroniqueurs pour une enquête sur le terrorisme islamique en Italie et la reconstitution de l’homicide de l’éditorialiste du « Corriere de la Sera » Walter Tobagi. En 2011, il a reçu le prestigieux prix Spécial de l’Unesco pour la pièce de théâtre Aquae Mundi.

Share: