Recherche avancée dans le catalogue Nouveaux livres italiens

Skip to content Skip to footer

Ardore. Romain Gary e Jean Seberg, una storia d’amore

Son nom était Romain Gary, mais aussi Roman Kacev, Shatan Bogat, Émile Ajar. Il voulait vivre mille existences, chacune avec l’une de ses nombreuses personnalités. Avant de devenir l’un des plus grands écrivains du XXe siècle, il a été un enfant juif échappé de Lituanie, un héros de la Seconde Guerre mondiale et un diplomate. Il est le seul écrivain de l’histoire de la littérature à avoir remporté deux fois le prix Goncourt grâce à une fiction qui a fait de lui un mythe. Il a vécu toute sa vie comme si c’était un roman. Jean Seberg était belle, fragile et pleine de rêves. Elle venait d’une ville isolée de l’Iowa où les journées se ressemblaient toutes et où la vie n’était qu’une longue route droite et monotone. Mais elle sentait qu’elle était différente, bien qu’elle ne sache pas encore comment. Elle l’a découvert un soir lorsque, dans l’obscurité de la salle, un jeune Marlon Brando est apparu dans My Body Belongs to You. À partir de ce moment, Jean a su que seul le théâtre pouvait la rendre heureuse. Et comme dans un conte de fées, à dix-sept ans, un grand réalisateur d’Hollywood l’a choisie parmi des milliers de filles et en a fait une star. À vingt-deux ans, avec À bout de souffle de Godard, elle devient l’inoubliable muse de la Nouvelle Vague. Mais ce n’était toujours pas suffisant pour Jean. Son âme était proche des damnés de la terre et ses combats pour l’égalité ont fait d’elle une diva gênante, traquée par le FBI. Jean et Romain étaient différents en tout et appartenaient à des mondes éloignés, pourtant un seul regard a suffi pour que tous deux réalisent qu’ils voulaient passer le reste de leur existence ensemble. Pour vivre pleinement leur passion, ils ont tout mis en jeu et pendant dix ans, ils ont été le couple le plus envié et admiré de Paris. Puis la dépression, la peur, le déclin. Ils se suicident tous deux à un an d’intervalle. D’abord Jean, puis Romain. Ils n’étaient pas faits pour le bonheur, même si ensemble ils ont connu des moments lumineux et parfaits et que leur amour, qui a marqué une époque, a transcendé les trahisons, les séparations, les maladies, les désenchantements. Et cela a même dépassé la mort. Ce livre, à mi-chemin entre la biographie et le roman, monté comme un film, est le récit de leur histoire. Une histoire profonde et captivante.


Anna Folli a été rédactrice en chef de Editoriale Domus dans les années 1990 et rédactrice en chef de magazines spécialisés. Auteure d’interviews, de reportages culturels et de critiques de livres, elle a collaboré avec de grands quotidiens et hebdomadaires et des magazines littéraires en ligne réputés. Elle est l’auteure de l’émission I Magnifici diffusée sur Radio 24. Elle a été co-auteure et directrice du festival de littérature et de musique Le Corde dell’Anima qui a accueilli des écrivains et des musiciens du monde entier.

© 2020 NEW ITALIAN BOOKS  redazione@newitalianbooks.it