Recherche avancée dans le catalogue Nouveaux livres italiens

Skip to content Skip to footer

Dove non mi hai portata. Mia madre, un caso di cronaca

Lorsque Lucia et Giuseppe arrivent à Rome, c’est l’été 1965. Ils ont leur fille de huit mois avec eux, ils sont amoureux, mais ils ne peuvent se défaire de l’inquiétude que ressentent ceux qui sont traqués. En effet, Lucia a fui un mari violent qu’elle avait été forcée d’épouser et qui l’humiliait tous les jours, et elle a essayé de construire une nouvelle vie avec Giuseppe. Mais selon la loi de l’époque, la femme s’est rendue coupable de graves délits : liaison adultère et abandon du toit conjugal. Avant de glisser dans les eaux du Tibre dans des circonstances mystérieuses, le couple laisse l’enfant dans un pré de la Villa Borghese, confiant que quelqu’un s’occupera d’elle. Plus de cinquante ans plus tard, cette petite fille, elle-même devenue mère, entreprend de reconstituer ce qui est réellement arrivé à ses parents. Telle une détective, Maria Grazia Calandrone reconstitue la séquence des déplacements de Lucia et Giuseppe, énumère les objets abandonnés derrière eux, s’enquiert du temps nécessaire à la mort d’un corps dans l’eau et du fonctionnement de la poste en 1965, afin de comprendre quand et où ses parents ont envoyé la lettre à l’Unità dans laquelle ils expliquaient leur geste en quelques mots. Après Splendi come vita, dans lequel l’autrice abordait la difficile relation avec sa mère adoptive, Dove non mi hai portato explore un nœud encore plus intime et complexe. En enquêtant sur l’histoire de ses parents grâce aux articles de presse de l’époque, Calandrone dresse le portrait d’une Italie fatiguée de la guerre mais pas des règles coercitives. Un pays qui a poussé une femme forte et pleine de vitalité à se sentir perdue et sans issue. Au point de payer de sa vie son choix amoureux.

 


Maria Grazia Calandrone est poète, écrivaine, journaliste, dramaturge, artiste visuel, autrice et présentatrice pour la RAI. Elle écrit pour le Corriere della Sera et organise des ateliers de poésie dans les écoles et les prisons. Elle a remporté d’importants prix avec ses livres de poésie. Son dernier ouvrage, Splendi come vita (Ponte alle Grazie 2021), a été sélectionné pour la douzaine de prix Strega. Chez Einaudi, elle a publié Dove non mi hai portata (2022).

© 2020 NEW ITALIAN BOOKS  redazione@newitalianbooks.it