Rechercher dans le catalogue

Recherche avancée dans le catalogue Nouveaux livres italiens

Skip to content Skip to footer

C’est la nuit du quarantième anniversaire de la conquête de la Lune, mais le satellite a décidé de rester dans l’ombre. Une émission de radio célèbre l’événement et permet à quatre amis de longue date de se retrouver, même si ce n’est que par téléphone, pour se souvenir de la mission Apollo 11 qui a envoûté toute une génération. Le jour même où l’on célèbre l’alunissage, le satellite s’est détourné, peut-être par discrétion ou par pudeur envers les épreuves humaines des protagonistes. Dans le mystère de la nuit, la vieille lumière des étoiles prendra possession de la chaude obscurité de l’été : les vies des quatre amis et de ceux qui les ont aimés, ne seront plus les mêmes. Une prose lyrique met le lecteur en contact avec la Terre et la voûte céleste, lui rappelant combien le progrès a trop souvent modifié le concept de vie, affectant la perception de l’espace et du temps, la relation avec son propre corps, contraint parfois à être sourd à l’appel de la vie. Alors que l’obscurité de la nuit se révèle dans sa réalité fascinante et mystérieuse, il semble presque que le développement technologique ait créé de fausses illusions tant chez les adultes qui, hier encore, rêvaient d’être astronautes que chez les trentenaires qui tentent aujourd’hui de devenir les adultes de demain.


Maurizio Landi est réalisateur et journaliste. En 1990, il a fait ses débuts en tant que journaliste, puis a travaillé comme correspondant spécial pour Rai Tre dans des émissions de télévision et de radio. Il a travaillé dans des zones de guerre. En 2001, il a collaboré avec Mediaset. En 2007, il a travaillé comme envoyé spécial de TG 2000. En 2008, il a fait ses débuts en tant qu’écrivain avec le roman Il cane e l’arte del volo a vela. Il travaille actuellement pour la RAI Radiotelevisione italiana comme réalisateur du TGR.