Recherche avancée dans le catalogue Nouveaux livres italiens

Skip to content Skip to footer

Qu’ont en commun un aphorisme du joueur de baseball américain Yogi Berra et la conférence légendaire donnée à Caltech en 1959 par Richard Feynman ? « Il suffirait d’observer ! », exhortent-ils tous deux.
« Il suffirait d’observer » pour comprendre le vivant, comme on le fait avec un microscope. L’œil peut saisir un détail du dixième de millimètre, mais la vie se déroule à l’échelle du milliardième de mètre entre l’ADN et les protéines, les cellules, les tissus et les organes. Avec un morceau de verre incurvé et les couleurs de l’arc-en-ciel, vous pouvez pénétrer dans le vivant et révéler les secrets de la vie.
Alberto Diaspro nous emmène dans un voyage depuis le microscope de Galilée jusqu’aux super microscopes qui nous permettent de nous déplacer dans les quatre dimensions de l’espace et du temps et de voir au-delà de l’imaginable. Et voilà que les yeux ont des super pouvoirs. En fin de compte, ce n’est pas de la magie mais de la microscopie.


Alberto Diaspro est directeur du département de nanophysique de l’IIT (Institut Italien de Technologie), professeur à l’Université de Gênes et titulaire à l’Académie des sciences et lettres de Ligurie. Son groupe de recherche est un leader mondial dans le domaine de la nanoscopie optique. Lauréat du Prix Emily Gray, il a reçu en 2019 le Prix de la Communication scientifique de la Société italienne de physique. Depuis 2016, il préside le Conseil scientifique du Festival des sciences.

© 2020 NEW ITALIAN BOOKS  redazione@newitalianbooks.it