Rechercher dans le catalogue

Recherche avancée dans le catalogue Nouveaux livres italiens

Skip to content Skip to footer

Le 7 avril 1994 marque le début de la folie, de la cruauté et de la violence qui feront rage au Rwanda pendant cent quatre jours. Des journées interminables, jusqu’au 4 juillet, pour une population désarmée et impuissante. On comptera plus d’un million de morts, des centaines de milliers de viols qui feront précipiter environ deux cent mille femmes innocentes et enfants dans le cauchemar du SIDA. Les vexations et la peur déclenchent alors un exode sans précédents de plus de deux millions de rwandais, fuyant les conflits pour demander asile aux pays limitrophes.
Le génocide des tutsi et les responsabilités des gouvernements occidentaux dans un récit sans précédent, presque trente après cette période difficile : la période de l’oubli.


Di Pirro Martina, Ferrara Francesca

Martina Di Pirra est une journaliste freelance spécialisée en communication dans les relations internationales. Elle a travaillé pour le Ministère des Affaires Étrangères et pour le Parlement européen. Elle a écrit pour le Manifesto, l’Espresso, linkiesta et Left.
Francesca Ferrara, scénariste et dessinatrice, collabore depuis 2010 avec des revues BD indépendantes et autoproduites. Ses histoires traitent essentiellement de thèmes sociaux avec une nette préférence pour les histoires de marginalisation.