Rechercher dans le catalogue

Recherche avancée dans le catalogue Nouveaux livres italiens

Skip to content Skip to footer

A volte nulla è come sembra

Différents personnages, dont les expériences et caractères s’opposent, vivent leur vie sans se connaître, jusqu’à ce que chacune devienne, sans même le savoir, le protagoniste de la vie de l’autre.
Le lien, le fil conducteur, est un simple crayon jaune, apparemment sans aucune signification, qui, passant d’une main à l’autre, rassemble les expériences de tous ceux l’ayant eu en main.
Le bien et le mal sont indissociables et forment une unité dans laquelle, au fond, les apparences sont trompeuses.
Les réflexions qui se modifient d’un chapitre à l’autre trouveront une explication dans la seconde partie du roman, avec l’apparition d’une vieille voyante qui, dévoilant le faible lien rassemblant chaque expérience, donnera lieu en parallèle au développement d’une histoire plus complexe, fondée sur la curiosité et la sensibilité.
Le style de l’auteur est intéressant. Cette dernière accompagne avec simplicité, mais sciemment le lecteur à travers diverses histoires, sans s’attarder sur une en particulier, jusqu’à les lui faire toutes revivre dans la dernière partie, en sollicitant cette part de surnaturel à laquelle nous tenons tous sans le savoir.
« Ce qui pousse l’homme à aller de l’avant et à franchir la limite, c’est toujours la curiosité, avec toutes ses questions multiples et variées. Il s’agit de l’aspect le plus intéressant : le fait de se faire titiller par le symbole portant à remélanger les cartes, qui conduit à la recherche, à ce on ne sait quoi qui nous pousse à chercher, à chercher à savoir. Toujours plus.
Au fond, on a toujours le temps pour les réponses. »


Auteure éclectique, elle a publié : « Blu e rosso. Viola », journal, Aletti Editore ; « Così, all’improvviso », anthologie poétique, Bel-Ami Edizioni ; « Senza rete di protezione », nouvelle« chick-lit » pour les lecteurs italiens à l’étranger, Chichili Agency Italia ; « Parfois, les apparences sont trompeuses », roman, et « La spiaggia dell’amicizia », Edizioni Il Ciliegio ; « L’Attimo di mezzo », roman, Edizioni Progetto Cultura