Rechercher dans le catalogue

Recherche avancée dans le catalogue Nouveaux livres italiens

Skip to content Skip to footer

C’est au moment le plus sombre de la nuit, celui qui précède l’aube, qu’Adriana se précipite vers la porte avec un nouveau-né dans les bras. Elles ne s’étaient pas vues depuis un certain temps, et sa sœur ne savait même pas qu’elle attendait un enfant. Mais qui fuit-elle ? Est-elle vraiment en danger ? Adriana apporte toujours un fatras vital, impudent, mais surtout une pulsion résolue à affronter la vérité. Même la plus inconfortable, même la plus amère. C’est ainsi que, soudainement, les pièces se remplissent de voix, de doutes et de questions. En entrant dans l’appartement de sa sœur et de son mari, Adriana, échevelée et en fuite, porteuse apparente du désordre, va mettre en évidence la fissure sur laquelle repose ce mariage : les absences de Piero, sa tendresse, son élégance détachée prennent peu à peu un tout autre sens. Des années plus tard, un appel téléphonique soudain oblige la narratrice de cette histoire à quitter précipitamment la ville française où elle a décidé de s’installer. Commence alors une interminable nuit de voyage – au cours de laquelle elle reconstitue ses souvenirs -, qui la ramènera à Pescara, et précisément à Borgo Sud, le quartier littoral de la ville. C’est là, dans ce microcosme si impénétrable et pourtant si accueillant, avec ses lois indiscutables et ses habitants hospitaliers et rudes, qu’elle pourra découvrir ce qui est vraiment arrivé, et peut-être faire la paix avec le passé. Donatella Di Pietrantonio revient après La Revenue avec un roman tendu et intime, intense à chaque page, capable de conjuguer émotion et profondeur de vision.


Donatella Di Pietrantonio vit à Penne, dans les Abruzzes, où elle exerce la profession de dentiste pédiatrique. Elle a fait ses débuts avec le roman Mia madre è un fiume (Prix Tropea), suivi de Bella mia, avec lequel elle a participé au Prix Strega 2014 et a remporté le Prix Brancati et le Prix Vittoriano Esposito, et de La Revenue, lauréat du Prix Campiello, Prix Napoli et Prix Alassio.