Recherche avancée dans le catalogue Nouveaux livres italiens

Skip to content Skip to footer

Gina. Noi siamo vive

L’histoire de Gina racontée ici est vraie.
L’auteure plonge à nouveau les mains de la mémoire dans la vie des femmes de sa famille, comme elle l’avait fait dans sa première œuvre littéraire intitulée Due patrie (2020). Et une fois de plus, elle met en scène la vie d’une sage-femme, de quelqu’un qui aide d’autres femmes dans la lutte pour mettre au monde de nouvelles créatures, qui doivent ensuite grandir et affronter à leur tour les difficultés de la vie. «Nous sommes vivantes. Nous n’oublions pas nos morts, mais nous devons penser aux vivants et nous sommes vivants nous aussi». Gina se répétait souvent ces mots. Agnès, l’une des femmes enceintes dont elle s’occupait en tant que sage-femme, les avait prononcées un jour. Un regard adouci par la grossesse et des traits du visage marqués par la douleur et le chagrin. Des mots qui l’avaient ébranlée, comme un « avertissement ».

 


Antonella Olivieri est née et vit à Milan. Professeure de lettres italiennes, elle travaille actuellement comme formatrice dans le domaine des troubles spécifiques de l’apprentissage. Auteure et coauteure d’articles et de textes pédagogiques publiés par différentes maisons d’édition. Passionnée d’histoire, elle collabore avec diverses associations et avec Milanosifastoria, un réseau et un projet de vulgarisation historique, dans une perspective qui n’est pas seulement locale.

© 2020 NEW ITALIAN BOOKS  redazione@newitalianbooks.it