Il sito è in lavorazione. Ci scusiamo di eventuali inconvenienti.

Le livre italien dans le monde

FictionLivres

Personne ne tue la mort

Personne ne tue la mort

C’est presque Noël quand Elia Colucci, un camorriste atteint de SLA, disparaît alors qu’il se rendait à la rencontre de ‘ndranghetistes dans une vallée de Calabre avec lesquels il doit discuter de l’avenir de Tamburi, le quartier de Tarente qu’il contrôle, le seul qui soit resté fidèle aux familles napolitaines. Il est accompagné de son jeune fiancé Matteo Maltempo, qui dirige un commerce illégal d’alcool dans la vallée d’Itria sous le couvert d’une communauté spirituelle. On perd la trace de Colucci après cette rencontre, tandis que le corps de Maltempo est retrouvé, il porte les signes évidents d’une torture violente, presque comme s’il s’agissait d’un meurtre rituel. Carlo Mazzacani a été contraint de rester en Sardaigne, loin de son partenaire Luigi Mascione, mais en apprenant la nouvelle de la disparition d’Elia, il décide de rentrer : Elia est un ami, quand le bandit s’est trouvé en danger, il l’a toujours aidé. Tandis que les camorristes et les ‘ndranghetistes tentent de se partager la Vallée d’Itria et que le procureur Buonamica collabore avec le parquet de Catanzaro pour tirer au clair le meurtre de Maltempo, Mazzacani part à la recherche d’Elia, déterminé à le retrouver avant ses nombreux ennemis et avant les forces de l’ordre. Mais il y a quelque chose dans ce qu’il découvre qui ne le convainc pas, la clé pour résoudre cette affaire est cachée au milieu des trulli de la communauté avec laquelle Maltempo faisait des affaires et parmi les secrets de son guide spirituel, une mystérieuse vieille femme nommée Alina Desiati. Avec Personne ne tue la mort, Leonardo Palmisano nous offre la deuxième aventure du bandit le plus incorrect, le plus recherché et le plus loyal de la littérature italienne. Un polar sur l’amour et l’amitié.

Maison d'édition:

Fandango Libri

Année de publication: 2019

Publié en: Italie

Nombre de pages: 288

Prix: 17,50

ISBN: 9788860446275

Droits étrangers: Clementina Liuzzi Literary Agency


Personne ne tue la mort

Leonardo Palmisano

Leonardo Palmisano (Bari 1974) est écrivain et ethnographe. Il préside la coopérative Radici Future Produzioni et est vice-président national de CulTurMedia de LegaCoop. Expert en matière de travail, de migration et de crime organisé, il est consultant sur la relation entre les mafias et le territoire pour des organismes publics et privés. Pour Fandango Libri il a publié avec Yvan Sagnet Ghetto Italia. I braccianti stranieri tra caporalato e sfruttamento (2015), avec lequel il a remporté le Prix international Livatino 2016.

Share: