Recherche avancée dans le catalogue Nouveaux livres italiens

Skip to content Skip to footer

I signori del cibo. Viaggio nell’industria alimentare che sta distruggendo il pianeta

Selon les prévisions des Nations unies, la Terre comptera 9 milliards d’habitants en 2050. Comment nous nourrirons-nous si les ressources se font de plus en plus rares et si les habitants des pays surpeuplés comme la Chine changent soudainement leurs habitudes alimentaires ? La finance mondiale et les multinationales de l’agroalimentaire ont flairé l’affaire : le business de la surpopulation. Après A sud di Lampedusa et Landgrabbing, Stefano Liberti nous propose un grand reportage qui suit la chaîne d’approvisionnement de quatre produits alimentaires – porc, soja, thon en conserve et concentré de tomates – pour observer ce qui se passe dans un secteur dévoré par l’agressivité de la finance qui a décidé de transformer la planète en un gigantesque repas. Une enquête mondiale de deux ans, de l’Amazonie brésilienne, où les monocultures de soja sans limites détruisent la plus grande usine de biodiversité de la planète, aux méga-navires qui écument et pillent les océans pour garantir des boîtes de thon toujours moins chères, des élevages industriels de porcs aux États-Unis à un abattoir chinois futuriste, jusqu’à la campagne des Pouilles, où des ouvriers ghanéens récoltent les tomates qu’ils cultivaient sur leurs terres en Afrique. Une enquête qui met en lumière les jeux de pouvoir qui régissent le marché de l’alimentation, dominé par quelques acteurs colossaux de plus en plus déterminés à contrôler ce que nous mangeons et à réaliser des profits monumentaux.


Stefano Liberti publie depuis de nombreuses années des rapports sur la politique internationale dans divers périodiques italiens et étrangers. Il a notamment écrit Il grande carrello (avec Fabio Ciconte, Laterza 2019) et Terra bruciata (Rizzoli 2020). Pour minimum fax – en plus de Land grabbing, traduit dans plus de dix pays – il a écrit A sud di Lampedusa. Cinque anni di viaggi sulle rotte dei migranti et I signori del cibo.Viaggio nell’industria alimentare che sta distruggendo il pianeta.

© 2020 NEW ITALIAN BOOKS  redazione@newitalianbooks.it