Il sito è in lavorazione. Ci scusiamo di eventuali inconvenienti.

Le livre italien dans le monde

À l’affiche

Approfondissements

  • Échos de Trieste dans l’édition française (première partie).

    Entre l’Est et l’Ouest, là où dialoguèrent les langues du da, du ja et du , est Trieste, Triest ou Trst. Son territoire s’étendit un temps de Gorizia et Gradisca jusqu’au littoral slovène et à l’intérieur croate de l’Istrie, voire à la Dalmatie. Diverses nationalités y vécurent, sans vraiment se mélanger. Avec l’institution du port franc, en 1719, et la liberté de navigation proclamée par Marie-Thérèse d’Autriche, le développement de la ville se fait rapide, et la Mitteleuropa devient une réalité économique, diplomatique et culturelle. Pourtant, la vie en commun est bientôt pensée comme italianisation des populations slovènes et croates qui, agraires et sédentaires, se font ouvrières ou bourgeoises avec la Révolution industrielle, et dont la conscience politique est souvent contrariée, posant de la sorte la question nationale de la région julienne. Trieste acquiert certes une nationalité, mais sape des pans de son identité, plurielle.

    Lire la suite
  • L’italien vivant. Entretien avec Mariarosa Bricchi, historienne de la langue italienne.

    Mariarosa Bricchi enseigne la linguistique italienne à l’Université de Pavie (site de Crémone). Elle s’occupe en particulier de la prose des XIXe et XXe siècles, du lexique et de la grammaire du XVIIIe siècle à nos jours. Elle a consacré le volume La lingua è un’orchestra. Piccola grammatica  italiana per traduttori (e scriventi) (Il Saggiatore, 2018) à l’italien des traductions. Elle a récemment dirigé les éditions de Curzio Malaparte, Il buonuomo Lenin (Adelphi, 2018) et de Carlo Emilio Gadda, Norme per la redazione di un testo radiofonico (Adelphi, 2018). Signalons son dernier ouvrage : Manzoni prosatore. Un percorso linguistico (Carocci, 2021).

    Lire la suite
  • Connaître et comprendre: les traducteurs ont toujours eu ce rôle d’explorateurs. Entretien avec Lise Chapuis.

    Docteure en littérature française et comparée, Lise Chapuis s’est un beau jour passionnée pour l’italien. Au point de faire métier de traduction. Elle dirige également la collection Selva selvaggia, des éditions L’Arbre vengeur, où, là aussi, elle offre aux lecteurs français de découvrir de nombreuses œuvres du Bel paese – classiques et contemporaines.

    Lire la suite
  • Entretien avec Richard Dixon, traducteur de littérature italienne classique et contemporaine.

    Richard Dixon est né à Coventry, a fréquenté l’école King Henry VIII. Il est diplômé en droit des affaires de la Lanchester Polytechnic de Coventry. En 1978, il a obtenu son diplôme d’avocat au Middle Temple de Londres et a exercé pendant neuf ans au London Law Office 2 Dr Johnson’s Buildings, Temple, traitant principalement d’affaires pénales. Il a plaidé devant la Cour d’Appel et la Chambre des Lords (maintenant la Cour suprême). Il a quitté le barreau en 1989 pour déménager dans les Marches avec son compagnon et désormais mari, Peter Greene. Au début des années 1990, ils ont co-écrit plusieurs guides, dont Italy on Backroads (Duncan Petersen, 1993) ; 3-D City Guide : Roma (Duncan Petersen, 1995) ; Charming Small Hotels : Tuscany and Umbria (Duncan Petersen, 1995) ; Central Italy: The Versatile Guide (Duncan Petersen, 1996) et Le Marche: The Gateway to Central Italy (Aerdorica, 2000). Devenu traducteur à temps plein en 1996, il est membre de l’Association italienne des traducteurs et interprètes depuis 2009, membre honoraire depuis 2021 et membre de la Société des auteurs depuis 2012.

    Lire la suite
  • Entretien avec Elena Pasoli. Directrice de la Foire du livre pour enfants de Bologne.

    La 58e édition de la Foire du livre pour enfants de Bologne, la deuxième exclusivement numérique, a fermé ses portes. Nous en parlons avec la réalisatrice, Elena Pasoli.

    Lire la suite
  • Écouter la voix des autres. Entretien avec Marguerite Pozzoli.

    Marguerite Pozzoli a traduit une centaine de livres italiens, classiques et contemporains, et dirige depuis 1989 l’une des plus importantes et prestigieuses collections de littérature italienne en France, « Lettres italiennes », chez Actes Sud. De ses débuts, elle garde intacts l’enthousiasme et la passion.

    Lire la suite
  • Machiavel en traduction

    Le Prince de Nicolas Machiavel est le texte le plus diffusé et traduit de la littérature italienne avec la Divine Comédie et Pinocchio ; plus que ces deux dernières œuvres encore le Prince draine à sa suite, dans l’imaginaire collectif, quelque chose de la culture dont il provient (et pas toujours, à vrai dire, dans un sens positif !).

    Lire la suite